Faut-il craindre les larmes ?

Ce matin, j’étais en train d’écrire.  Mon stylo m’amène en douceur vers un passage plus douloureux.

Instantanément, les larmes montent à mes yeux.  Une énorme tristesse s’empare de mon torse, je sens une boule gonfler dans ma gorge…

La question arrive: vais-je lutter ? Voyons, je suis seule à la maison, en sécurité, personne pour se moquer de moi, personne devant qui faire ‘bonne figure’ (ça m’arrive parfois pendant une séance de coaching, c’est plus gênant), donc je décide de m’y plonger …  Je vais rejoindre cette tristesse, la toucher, je l’accueille, je lui dis ‘Sois bienvenue, toi qui me rappelles à moi-même’.   Je profite de l’instant, des images qu’elle m’apporte.   Tendresse et douceur s’emparent de moi.

Je ne crois pas qu’on puisse ‘gérer’ ses émotions.  Peut-on gérer les marées et le vent ?  Non, elles sont là.  Le mieux qu’on puisse faire, c’est de les accueillir, et d’aller y puiser l’énergie qu’elles contiennent.   C’est ce que j’ai fait, et ce que je propose toujours aux personnes que je coache.

Et maintenant, je me sens apaisée, connectée.  Prête à accueillir les autres comme je me suis accueillie.

Le coin perso

Christelle Deblon View All →

Co-génératrice d'enthousiasmes,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d bloggers like this: