Les 3 secrets des gens super organisés

« Je ne m’en sors pas : trop de priorités, je cours tout le temps après les événements.  » « Mes journées sont interminables, et le soir, je suis épuisée, avec le sentiment de n’avoir pas beaucoup avancé.  » « Je suis stressé par cette surcharge permanente, et cette impression de ne rien contrôler.  »

Ces phrases, je les entends régulièrement.  Les personnes qui viennent avec ce genre de demande sont le plus souvent à la recherche d’une solution miracle, une espèce d’outil magique qui leur permettrait de gérer le flux des demandes, et d’être encore plus efficaces dans leur travail.  Pour en faire encore plus.   Or, aucun outil ne vous aidera si vous n’appliquez pas les 3 secrets que je vais vous révéler ici !

Il ne s’agit en effet pas de faire PLUS, mais de faire AUTREMENT, voire AUTRE CHOSE !

Les voici, ces 3 secrets :

1. Les personnes organisées connaissent leurs objectifs et leurs priorités
2. Les personnes organisées savent prendre des décisions et dire non
3. Les personnes organisées connaissent leurs limites et les respectent / font respecter.

Voyons ceci en détails.

objectif1.  Les personnes organisées connaissent leurs objectifs et leurs priorités.

Elle savent donc identifier, parmi toutes les demandes qui leur arrivent, et toutes les tâches qui leur incombent, celles qui contribuent VRAIMENT à les faire avancer vers leurs objectifs, et celles qui constituent une perte de temps.

Elles ont identifié leurs priorités dans tous les domaines de leur vie.  Ainsi, elles savent que prendre du temps pour des activités qui préservent leur santé, comme pratiquer un sport régulièrement, sont aussi essentielles que celles qui feront progresser leur carrière.

Dit ainsi, ça a l’air simple.  Pourtant, ce n’est pas facile.

Je me rappelle cette mère de famille.  Elle travaillait à temps plein, et adorait son travail.  Et, avec 3 enfants en bas-âge, ce n’était pas tous les jours faciles.  Comme son temps ne pouvait pas se multiplier, elle avait opté pour le ‘peu mais de qualité’.  Par exemple, elle prenait quelques minutes chaque soir pour chacun des enfants séparément.  Ecouter ce qu’il avait à raconter, lire une histoire ou se faire un gros câlin, c’est l’enfant qui décidait.  Mais à ce moment, elle était 100% disponible : pas de smartphone, ni d’autre enfant dans la pièce.  C’était un moment exclusif d’intimité mère/enfant.

Alors, réfléchissez !  En quoi participer à cette réunion d’information générale contribue-t-elle à atteindre les objectifs de votre équipe ?  A quelle priorité placez-vous votre santé ou votre vie de couple ?  

choix2. Les personnes organisées savent prendre des décisions et dire non.

C’est une chose de connaître ses priorités, c’est une autre d’avoir la discipline de les respecter.

Régulièrement, je tombe encore dans le panneau.  Je me rends sur Linkedin car je cherche une information, et me voici, trois minutes plus tard, sur un blog super intéressant que je ne connaissais pas.  Et c’est encore parti pour une heure ‘perdue’ à me promener sur internet.

Une fois vos objectifs posés, il convient de décider ce qui est le plus adéquat à faire maintenant.   Cela veut dire non à tout le reste, qu’il vienne de votre patron, de vos enfants, ou de vous-même !  Et cela demande beaucoup de lucidité et de force de caractère.

Un de mes anciens patrons était un marathonien.  Courir un marathon exige une préparation assez minutieuse, tant en terme d’exercice physique, que d’alimentation.   Pendant les quelques semaines qui précédaient une course, il était inutile de l’inviter à déjeuner, ni même de demander une réunion avec lui sur l’heure de midi.  Son objectif connu (courir son marathon en sécurité et avec de bons résultats), il avait la discipline de s’appliquer aux décisions qui lui permettraient de l’atteindre, quitte à décevoir quelques personnes.

Et vous ?  Identifiez les pièges dans lesquels vous tombez régulièrement.  Faire plaisir à quelqu’un ?  Remettre à plus tard ce qui est plus difficile ?  Ne pas oser dire non à votre patron ou votre mère ? 

limite3. Les personnes organisées connaissent leurs limites et les respectent (font respecter).

Si vous devez vous rendre en Italie avec votre voiture, vous allez la vérifier un minimum, et y mettre de l’essence, non ?  Tout le monde sait qu’un véhicule ne fonctionne pas bien sans un entretien régulier, et pas du tout sans carburant.

Alors, comment se fait-il que nous n’appliquions pas la même connaissance à notre personne ?  Pensez-vous vraiment que vous allez être performant demain au bureau en ayant travaillé jusque 4 heures du matin, en sautant tous les repas, et en ne prenant aucune pause ?  Connaître ses limites et les faire respecter est un signe de maturité personnelle ! 

Rester en contact avec vos indicateurs physiologiques vous permet non seulement d’aller bien sur le long terme, mais aussi d’être plus performant sur le court terme.

J’ai deux indicateurs : mon sommeil et mes épaules.   En temps normal, je dors comme un bébé, c’est-à-dire que je m’endors à peine la tête posée sur l’oreiller.  Si ce n’est pas le cas pendant plusieurs jours d’affilée, je m’arrête et je me demande lequel de mes besoins je ne respecte pas …  Et si mes épaules se bloquent, je sais que je ne bouge pas assez, je mets donc à l’agenda des plages d’activité physique.

Quel est votre rythme biologique ?  Quels sont vos moments super efficaces, quels sont ceux où vous vous traînez ?  De combien de temps de repos et d’activité physique avez-vous besoin ?  De combien de temps de loisirs, en famille, avec vos amis, avez-vous besoin pour restaurer votre équilibre et recharger vos batteries ?

Une fois que ces 3 habitudes sont prises, les outils prennent alors tout leur sens, et vous seront d’un vrai secours

(mais ce sera l’objet peut-être d’un autre post).

L’objectif final ?  Vous permettre de construire un équilibre entre vos besoins et ceux de votre travail, qui permette à tout le monde de profiter de vous en bonne forme longtemps !

equilibre

Coaching Le coin perso

Christelle Deblon View All →

Co-génératrice d'enthousiasmes,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d bloggers like this: