7+1 étapes pour atteindre vos objectifs de 2022.

Comme beaucoup d’entre nous, vous avez probablement aussi pris de bonnes résolutions pour 2022.  Voulez-vous arrêter d’acheter n’importe quoi sur Internet, voir votre famille plus souvent, perdre du poids ou commencer à courir ?  La gamme des possibilités est vaste. 

Et, comme beaucoup aussi, il est probable qu’à ce stade précoce de la nouvelle année, vous soyez déjà en train d’éprouver des difficultés à tenir vos engagements.  Soyons honnêtes, il n’est jamais facile de changer ! Mon premier conseil sera donc d’être bienveillant envers vous-même. Vous n’aviez probablement pas toutes les clés pour réussir.  Bien sûr, vous savez déjà que votre objectif doit être SMART, mais, vraiment, c’est loin d’être suffisant ! 

C’est pourquoi je veux partager avec vous 7+1 étapes faciles qui feront une énorme différence.  Attachez vos ceintures, la magie commence ici !

1. Pourquoi et pour quoi ? 

La première étape est de comprendre précisément vos motivations.  Pourquoi voulez-vous changer ?  Quelle en est la raison fondamentale ?  Et pour quoi ? Qu’est-ce que cela va vous apporter ?  Quel changement cela va-t-il représenter dans votre vie ?  Qu’est-ce qui sera possible une fois que vous aurez réalisé cette transformation ? 

Prenez le temps de comprendre vos motivations profondes, et écrivez les, par exemple dans un joli carnet ou sur votre iPad. 

Pour illustrer mon propos, je vais prendre mon propre exemple.  En 22, je veux perdre 10 kilos.  Il y a plusieurs raisons à cela :

  • J’ai failli mourir dans un accident il y a trois ans.  A ce moment, j’ai réalisé qu’avoir une bonne santé est le bien le plus précieux au monde.  Et je sais que le surpoids a un impact négatif sur ma santé. 
  • Je veux revenir à mon poids de 2019, et il y a une raison financière à cela.  A ce moment, j’ai complètement rénové ma garde-robe – ça m’a coûté un bras – et aujourd’hui je ne peux plus porter aucun de ces magnifiques vêtements sexy ! J’ai acheté quelques fringues sur Vinted pour tenir le coup, mais vraiment …. 
  • Finalement, je constate que je manque de souffle, et que je suis plus fatiguée. 

Ces raisons sont fortes et alignées avec mes objectifs de vie et mes valeurs, check ! 

2. Chaque mot compte. 

Quand vous formulez votre objectif, assurez-vous de choisir des mots positifs et concrets.  En effet, notre cerveau peut nous aider, ou nous contrer.  Au plus votre objectif sera spécifique, réaliste et compréhensible pour votre cerveau, au plus celui-ci vous aidera en cours de route.  La raison est simple : votre cerveau ne peut pas se représenter quelque chose de négatif ou d’inexistant.  Il ne saura pas quoi faire pour vous aider à atteindre votre objectif s’il est mal formulé. 

Il est donc important d’éviter les formulations comme ‘perdre du poids’ (qui aime perdre ?), ‘arrêter de fumer’, ou ‘faire moins de ceci ou de cela’.  A la place, exprimez une intention qui représente un résultat tangible. 

Dans mon exemple, ce sera : 

  • Je veux avoir un corps mince et musclé, une silhouette dynamique
  • Je veux atteindre un poids de xxx kilos
  • Je veux retrouver ma silhouette de juin 2019, quand j’étais fière de me promener en bikini sur la plage de Saint-Tropez.

3. Ressentez votre objectif avec les 5 sens. 

L’exemple de Saint-Tropez ci-dessus est une parfaite illustration de ce point.  Au plus votre cerveau pourra voir, ressentir, … ce que vous voulez dire, au plus il vous aidera à le réaliser.

Traduisez donc votre résultat vers les 5 sens : que verrez-vous ?  Que toucherez-vous ?  Comment cela goutera-t-il ? 

Pour quelqu’un souhaitant arrêter de fumer par exemple, cela pourrait être ‘Je me vois capable de monter quatre étages à pied en une seule fois, être capable de jouer dans le jardin avec les enfants, avoir une bonne haleine, et goûter le vin comme avant’. 

4. Faites votre plan d’action. 

C’est un point essentiel, et pourtant souvent oublié !  Comment allez-vous y arriver ?  Quelles étapes seront nécessaires ?  Faites un plan spécifique.  Tenez compte des contraintes possibles, et des limites.  Soyez réaliste ! Et, surtout, si votre plan inclut des actions qui prendront du temps, planifiez-les précisément dans votre agenda. 

Dans mon exemple, impossible de perdre 10 kilos pour la fin janvier.  Un objectif raisonnable pourrait être de perdre 1 kilo par mois, donc un objectif final réaliste est fin octobre.  Mon plan d’action est donc. : 

  • De faire au moins une heure de sport intensif trois fois par semaine (deux fois la semaine, et une fois le week-end) – donc j’ajoute ces rendez-vous dans mon agenda
  • De ne boire de l’alcool que le week-end ou lors d’occasions (restaurant, sortie avec des amis, etc)
  • De travailler sur mon ‘grignotage émotionnel’ (se ruer sur une barre de chocolat parce qu’ on est énervé)
  • D’être attentive à ma sensation de satiété et de m’arrêter immédiatement de manger
  • De suivre strictement les règles de ma nutritionniste

Pensez aussi à l’évaluation et au feedback.  Pour tenir sur la durée, vous devez vérifier régulièrement que vous faites bien ce que vous vous étiez engagé à faire, et mesurer l’état d’avancement vers votre objectif.  A nouveau, l’écriture régulière est un partenaire de choix : 

  • Je vais noter ces points dans mon journal, et évaluer chaque jour ce que j’ai bien fait, et ce que j’ai manqué
  • En cas d’échec, je vais tenter de comprendre la raison (particulièrement important pour le grignotage émotionnel)
  • A la fin de chaque mois, mesurer les progrès, et ajuster mon plan si nécessaire. 

5. Combien ça coûte ?

C’est celui auquel vous ne pensez jamais ! Je ne parle pas du coût financier, mais bien de l’impact sur votre vie.  On s’imagine qu’on va pouvoir aller à la salle de sport trois fois par semaine, alors qu’on n’a déjà pas le temps de sortir marcher cinq minutes chaque jour.  Je vous garantis qu’à la première fois où votre conjoint vous appellera pour dire qu’il/elle ne peut pas s’occuper de enfants ce soir à cause d’une réunion aussi importante qu’imprévue, vous remettrez immédiatement en question votre capacité à atteindre votre objectif !

Par ailleurs, il faut savoir qu’on ne va jamais changer si le coût du changement est supérieur au coût du non-changement.  

Dans mon exemple, faire du sport trois fois par semaine a un impact sur mon planning hebdomadaire.  Le week-end, c’est assez facile, mais dans la semaine, cela signifie arrêter de travailler plus tôt, ce qui peut être un problème.  Un autre point compliqué sera le sentiment de satiété.  J’adore manger ! Et quand il s’agit de spaghetti bolognaise, il est bien sûr très difficile pour moi d’arrêter, même si je n’ai plus faim… 

Mais qu’est-ce que cela va me rapporter ?  A court terme, pas besoin de renouveler encore une fois ma garde-robe.  Bénéfice financier direct.  A long terme, des études montrent que le surpoids peut diminuer l’espérance de vie de 3 à 6 ans.  De plus, il augmente le risque de diabète, de problèmes cardiaques ou articulatoires, etc. 

Est-ce que le coût du non-changement sera supérieur au coût du changement ?  Absolument ! 

6. Comment allez-vous vous récompenser ? 

Quand votre fils est courageux, vous le récompensez probablement, non ?  Alors, pourquoi ne pas faire la même chose avec vous ?  Ajouter des récompenses à votre plan d’action aura deux conséquences.  Une motivation supplémentaire, augmentant d’autant les chances d’arriver au résultat.  Et, encore plus important, prendre le temps de marquer et de célébrer un résultat va créer une mémoire positive, et souligner l’importance de l’étape atteinte. 

L’idéal est de penser à des moments clé.  Par exemple, une étape importante a été franchie.  Ou vous avez réalisé quelque chose de vraiment difficile. 

Dans mon cas, si je maintiens le rythme de faire du sport trois fois par semaine pendant quatre semaines d’affilée, je m’offrirai un bon massage.  Et, quand le premier objectif de xxx kilos sera atteint, je m’octroierai toute une journée dans un spa. 

7. Tweet it! 

Rendez votre engagement public.  Pour une fois, votre post sur Facebook, Twitter ou Instagram sera utile.   Dès lors, il vous sera plus difficile d’abandonner : si votre famille et vos amis sont au courant, impossible de laisser dans l’anonymat.

Il se pourrait bien en plus que vous trouviez quelques amis pour vous accompagner dans vos bonnes résolutions.  

7+1.  Lancez-vous! 

Accueillez vos imperfections, célébrez vos échecs, délectez-vous des obstacles.  Faites-le tout simplement, c’est le premier pas qui compte.  

Cet article a été publié en anglais dans Brainz Magazine : 7 ways to make sure your new year’s resolutions become reality

One Reply to “7+1 étapes pour atteindre vos objectifs de 2022.”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :