De belles leçons de management … venant du sport

Un match de basket est un moment très court de la vie d’une équipe, mais crucial, puisque c’est là que tout se joue.  Il faut donc une très bonne dose de connaissances techniques, mais aussi être un excellent people manager.  Voyons ce que nous pouvons retenir des pratiques du coach de l’équipe de France de basket, Vincent Collet (voir l’article complet ici).

1. Utiliser les compétences de chacun en fonction de l’objectif (vue statique) et des circonstances (vue dynamique).  Il connaît ses gars, et leur donne des consignes précises.  Chacun connaît son rôle.  Selon l’évolution du match, il fait appel à l’un ou l’autre de manière très spécifique et dynamique.

  • Je connais mon équipe, leurs compétences, et je les utilise au mieux de la situation.

2. La collégialité est de mise.  Même s’il a certains des meilleurs joueurs du monde dans l’équipe, les consignes sont de contribuer au succès de l’équipe, pas de faire sa vedette.  C’est probablement une des meilleures façons d’instaurer un climat de respect mutuel.

  • Les compétences de l’équipe sont supérieures à la somme des compétences individuelles.  Chacun respecte les compétences de l’autre, indispensables à atteindre l’objectif. 

3. Le passé est analysé en permanence pour en tirer les leçons.  Mais pas seulement.  Une fois les leçons tirées, on travaille pour s’améliorer.

  • Formation continue et accompagnement

4. Le débriefing à chaud est très court, pour éviter l’effet de loupe.  En revanche, le débriefing à froid se base sur des faits analysés.

  • Ce sont les faits qui nous indiquent comment progresser

5. Corollairement au point 4, il y a un feedback permanent.

  • Mes collaborateurs reçoivent en permanence du feedback 

6. Les joueurs les plus seniors forment des relais de communication cruciaux : tout le vient pas du coach.

  • Chacun contribue à la circulation de l’information

7. Les décisions se nourrissent de l’input de certains joueurs.  Il a en effet compris que plusieurs points de vue peuvent aider à construire une réalité plus large, donc à prendre de meilleures décisions.

  • Le manager n’est pas le détenteur du savoir.  Il se base sur ses collaborateurs pour l’aider.

Bonne inspiration !

 

 

Leadership et management

Christelle Deblon View All →

Co-génératrice d'enthousiasmes,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d bloggers like this: