La performance, c’est bien plus que la moyenne !

En tant que manager, j’espère que vous vous posez souvent cette question : sommes-nous, en tant qu’entreprise, équipe ou individu, performants ?  Question cruciale quand les ressources sont limitées !

Pour y répondre, nous devons d’abord nous pencher sur ce qu’est la performance.  Et ce n’est pas aussi aisé que cela puisse paraître.  Pour simplifier, la performance c’est le résultat atteint par rapport à un standard pré-défini.   Il y a donc deux dimensions : mesurer le résultat, et avoir défini un standard.  Logique.  Et simple.  Quoique …

Comment avez-vous défini le standard ?  Sur base de quels critères avez-vous décidé que telle action devait être réalisée dans le temps X ?  Probablement, comme souvent, sur base historique ?  Une bonne performance, c’est 15%  de plus que la moyenne (par exemple).  Mais qu’est-ce qui vous dit que l’historique est au top de la performance ?

J’ai pris conscience il y a quelques mois de cela de ce qui a probablement été une de mes plus grosses erreurs managériales.  A cette époque, il y avait dans mes équipes  une gestionnaire sur-performante.  Là où la moyenne des collaborateurs créait environ 17 nouveaux dossiers par jour, elle en créait régulièrement plus de 30, à niveau de qualité égal.  Près du double !

Cette situation me réjouissait bien sûr, mais aussi me laissait dubitative.  Comment conserver sa performance ? Mon principal souci a donc été de garder sa motivation intacte.  Reconnaissance, responsabilités supplémentaires, bonus, et finalement, évolution vers des tâches plus complexes, le parcours classique !

Or -et là fut mon erreur , je m’en rends compte aujourd’hui – à aucun moment nous ne nous sommes penchés sur sa façon de travailler  !  A aucun moment, nous ne nous sommes intéressés à cette success story pour en tirer les conséquences positives pour les performances de l’organisation.  Nous avons juste constaté qu’elle sur-performait.

Aujourd’hui, je fais le lien entre cette histoire et les outils que j’ai découverts entre-temps.  Vous avez dans votre organisation des perles de performance.  Il vous suffit d’ouvrir les bonnes huîtres, et de comprendre comment les perles se sont formées.

Alors, vous pourrez fixer des indicateurs de performances non seulement ambitieux, mais surtout à la mesure de ce qui est réellement possible dans votre organisation !

Vous voulez en savoir plus sur comment booster les performances de vos équipes ?  Venez nous parler ! 

 

 

Leadership et management

Christelle Deblon View All →

Co-génératrice d'enthousiasmes,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d bloggers like this: